•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

L’organisme Parents partenaires en éducation revient sur les premières semaines d’école

Rattrapage du jeudi 24 septembre 2020
Une bouteille de gel désinfectant dans une salle de classe.

Du désinfectant pour les mains dans une salle de classe où les chaises ont été placées sur les bureaux.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

La présidente de Parents partenaires en éducation (PPE), Badrieh Kojok, fait son bilan de la rentrée scolaire dans les écoles de langue française de la grande région de Toronto. En entrevue à Y a pas deux matins pareils, elle souligne les principales préoccupations des parents alors que la courbe des nouveaux cas de COVID-19 continue sa montée en Ontario.

Certains parents ont été déçus de la manière dont la situation a été gérée, mais c’est sûr que les conseils scolaires ont été débordés.

Badrieh Kojok, présidente de Parents partenaires en éducation

Au début du mois de septembre, Louis Kdouh, représentant régional de Parents partenaires en éducation (PPE) pour le Conseil scolaire Viamonde et Nancy Massie, représentante régionale de PPE pour le Conseil scolaire catholique Mon Avenir avaient partagé leurs appréhensions face à la rentrée scolaire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi