•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

La ventilation dans les écoles et les tours de bureaux

Rattrapage du vendredi 4 septembre 2020
Une bouche de ventilation, devant des fenêtres.

La ventilation est une source d’inquiétude pour plusieurs enseignants (école secondaire Marguerite-De Lajemmerais, à Montréal, le 26 août 2020).

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Une bonne ventilation et un renouvellement de l'air efficace dans les bâtiments sont des éléments essentiels à la prévention de la contamination par le coronavirus. Quelle est la situation alors que les élèves se préparent au retour en classe et que leurs parents devront peut-être retourner physiquement au bureau ?

Joël Primeau, Ingénieur mécanique en chef à la firme JL Richards à Ottawa et consultant pour des conseils scolaires en Ontario, a été surpris par le peu de demandes d’intervention pour remettre en état ou de moderniser les systèmes de ventilation dans les écoles de la province.

Il estime qu’il aurait été possible de faire des ajustements durant les mois de confinement ou durant les vacances scolaires.

Le gouvernement de l’Ontario a alloué des sommes importantes pour permettre aux écoles de faire des travaux nécessaires sur leurs systèmes de ventilation. L'ingénieur constate que certaines écoles ont utilisé les fonds pour améliorer la qualité de leurs filtres, mais faire des changements majeurs seraient bien trop coûteux par rapport aux sommes disponibles pour chaque école.

Pourtant, les problèmes de ventilation ne sont pas nouveaux dans les établissements scolaires, rappelle M. Primeau. L’intervention gouvernementale a été trop peu, trop tard, selon lui.

Cependant, les problèmes que poserait une ventilation peu efficace dans une école peuvent être compensés par de meilleures mesures de distanciation physique et d’hygiène et par une densité réduite d’élèves par classe.

Dans certaines écoles de construction ancienne, la ventilation est uniquement assurée par l’ouverture des fenêtres, ce qui risque de poser un problème à l’arrivée de l’hiver.

En ce qui concerne les tours à bureaux du centre-ville, M. Primeau estime qu’en général, ces bâtiments ont été conçus avec un système de ventilation puisque les fenêtres ne peuvent pas s’ouvrir. Il faut s’assurer que la maintenance de ces systèmes soit faite régulièrement. Un bon point cependant : la densité d’employés sur place sera vraisemblablement réduite du fait de la prolongation du télétravail dans beaucoup d’entreprises.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi