•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

Pourquoi y a-t-il plus d'incendies depuis le début de la pandémie ?

Rattrapage du mardi 28 juillet 2020
Les pompiers arrosent des maisons en flammes du haut d'une échelle.

Un feu a ravagé 11 maisons en rangée à Hamilton.

Photo : Service des incendies de Hamilton

Les pompiers de Toronto ont constaté qu'il y avait davantage d'incendies résidentiels depuis le début de la pandémie dans la région. Au cours des derniers jours, 11 maisons en rangée de Hamilton ont d'ailleurs été la proie des flammes et une femme est morte dans un incendie à Brampton.

Le coordonnateur des mesures d'urgence pour la ville de Brampton et chargé de cours à l'Université York, Alain Normand, estime que la majorité des incendies commencent dans la cuisine. Les gens préparent leur repas et vont faire autre chose. Ils vont dehors et oublient qu'ils ont quelque chose sur le feu.

Avec le confinement et la fermeture des salles à manger des restaurants, les gens ont davantage cuisiné à la maison, ce qui a pu entraîner, selon lui, une hausse du nombre d'incendies.

Le spécialiste des mesures d'urgence conseille de toujours avoir un oeil sur la cuisinière et d'être prudents avec la friture. Quand l'incendie démarre, les gens ont tendance à vouloir utiliser de l'eau. C'est la pire chose que vous puissiez faire, parce que ça fait une explosion et l'incendie se répand dans toute la cuisine. Il suggère plutôt d'étouffer la source de l'incendie le plus rapidement possible et d'utiliser un extincteur à base de poudre.

Alain Normand remarque également que les feux de camp et l'entreposage de matières inflammables dans les garages sont aussi à la source de certains incendies l'été.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi