•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coup de chapeau : des Ontariens qui font une différence dans leur milieu

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

Coup de chapeau : des Ontariens qui font une différence dans leur milieu

Rattrapage du vendredi 22 mai 2020
Rosine Ngansop , Xavier Kleinermann, Pascal Geoffroy et Gabriel Osson

Rosine Ngansop , Xavier Kleinermann, Pascal Geoffroy et Gabriel Osson

Photo : Radio-Canada

À l'occasion de la journée Coup de chapeau, d'ICI Première, le journaliste Elvis Nouemsi revient sur des initiatives qui font une différence dans le contexte de la pandémie. Certaines sont essentiellement ponctuelles, d'autres survivront au confinement.

De la zumba sans frontières

Rosine Ngansop donne gratuitement des cours de danse sportive en ligne depuis le début du confinement. Elle veut sortir les gens de l’isolement grâce à l'activité physique. Des gens de l'Ontario, d’ailleurs au pays et même quelques personnes de l'étranger se joignent à elle sur la plateforme Zoom pour garder la forme. Au terme du confinement, la formule deviendra payante moyennant une somme modique.

Solidarité torontoise

À peine la crise s'était-elle déclenchée que Soulouene Staali et son mari réfléchissaient à la meilleure manière d'apporter de l'aide au sein de la communauté. Le groupe Facebook Let's help a vu le jour durant la deuxième semaine du mois de mars. Ils proposent leur aide pour faire des courses, assister dans des demandes d'aides gouvernementales, etc. Soulouene songe à prolonger les activités du groupe au-delà de la période de confinement.

De l’aide au-delà des frontières

L'écrivain franco-ontarien d'origine haïtienne, Gabriel Osson, participe depuis plusieurs semaines à une campagne de fabrication de masques pour la commune de Camp-Perrin dans le sud d’Haïti. Avec l'organisme Haïti Futur Canada, dont il est le président, et Noula Coop, il amasse de l'argent qui est reversé à Samuel Daudier, un jeune tailleur de Camp-Perrin, qui confectionne des masques qui sont distribués aux populations, au personnel médical et même aux forces de l'ordre. Près de 2000 masques ont déjà été distribués.

Du soutien au milieu de la restauration

Xavier Kleinermann est un infatigable philanthrope. Depuis le début du confinement, ce Torontois a participé à plus de cinq activités de solidarité dont la plus importante est une pétition mise sur pied avec le restaurateur Pascal Geffroy. Signée par plus de 2500 personnes, elle vise à pousser le gouvernement ontarien à exiger des assurances que la COVID-19 soit intégrée dans la liste des sinistres, afin que les restaurateurs soient dédommagés. Si le gouvernement n'a pas encore répondu à cette initiative, deux députés du NPD s'y intéressent.

Recenser les entreprises francophones et francophiles

Depuis 2011, Peggy Harvey a lancé à Toronto l’ApéroChic, une série de rencontres qui attirent plus de 350 participants chaque mois. Peggy Harvey a décidé de se servir de son réseau de plus de 12 000 membre en ouvrant une liste sur laquelle s'inscrivent les entrepreneurs francophones de la restauration, du vin et du design qui font de la livraison ou offrent des produits à emporter. La liste est désormais disponible sur le site de l'Apérochic.

Outiller les aînés

Mélanie Guillaume, une musicienne et développeuse web de Toronto a créé un guide technologique pour les aînés de l’Ontario. On y trouve notamment des informations portant sur la prévention de la fraude, des conseils pour consulter son compte bancaire en ligne et des instructions pour utiliser des outils tels que Skype, Facebook ou Whatsapp. Le guide connaît un certain succès puisque des organismes québécois veulent l'adapter à leur province. Le guide a désormais un site internet covidguides.com.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi