•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'après-pandémie de Dominic Desjardins

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

L'après-pandémie de Dominic Desjardins

Rattrapage du mardi 19 mai 2020
Dominic Desjardins, scénariste et réalisateur chez Zazie Films portant un bonnet rouge devant un tableau couvert de post-it

Dominic Desjardins, scénariste et réalisateur chez Zazie Films

Photo : Avec l'aimable autorisation de Dominic Desjardins

Dominic Desjardins était en train d'écrire une série quand le confinement a été décrété dans la province. Il a dû mettre de côté son activité pendant les premiers temps pour se consacrer à sa famille. Petit à petit, il a pu apprivoiser la nouvelle réalité, trouver la pertinence de son travail à travers la crise et même apprécier les moments « d'ennui » qui ponctuent le confinement.

Pour le scénariste qui écrit en ce moment une comédie, la situation actuelle a affûté son écriture. La situation lui a même permis de découvrir des situations comiques dans la manière dont le confinement nous oblige à vivre ensemble et dans la façon dont on vit cette proximité.

Et après ?

Le paysage de nos rues quasi désertes ressemble étrangement à un des premiers courts-métrages que Dominic Desjardins a réalisé sur l’univers d’un couple d’amoureux qui se sentaient littéralement seuls au monde. Dans ce film, il a dû effacer un par un tous les passants des rues parisiennes où il avait tourné.

Le réalisateur aime assez le calme de la ville, une tranquillité un peu étrange, mais apaisante qui le rassure de même que la solidarité qui semble naître de la situation. Ce qui manque le plus, ce sont les relations humaines, réelles, les discussions, les rencontres, les cafés partagés.

Dominic Desjardins compare la pandémie à une sorte de crise de la quarantaine collective et pense qu’il restera quelque chose d’important de cette période.

On est appelés tout et un chacun, peu importe notre âge, à repenser notre vie et à repenser nos valeurs et puis à choisir notre vie.

Dominic Desjardins, scénariste et réalisateur Zazie films

Selon Dominic Desjardins, la situation force les gens à faire un bilan de leur situation. C’est notre point de départ, on part de là, on fait avec et on construit à partir de là, croit-il.

Écoutez la deuxième partie de l'entrevue

Comment les artistes vivent-ils la période actuelle du point de vue de leur inspiration et comment pensent-ils à l’après-pandémie? Est-ce que les moyens que les créateurs ont trouvés pour rester en contact avec le public vont donner naissance à de nouvelles façons de travailler ? Francine Ravel a posé ces questions des artistes d’ici qui partagent leurs réflexions.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi