•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

Le télétravail est-il là pour rester après la pandémie ?

Rattrapage du mardi 12 mai 2020
Un homme travaille sur un ordinateur à la table de sa cuisine en compagnie de sa fille.

La prériode de confinement demande une grande capacité d'adaptation pour les familles.

Photo : getty images/istockphoto / monkeybusinessimages

Devenu la norme depuis le début du confinement, le télétravail continue de faire ses preuves dans de nombreuses entreprises. Quand les activités reprendront le cours normal, il sera peut-être difficile pour les employeurs d'interdire le travail à distance.

Aline Ayoub, consultante en ressources humaines et présidente et fondatrice de la firme Aline Ayoub HR Consulting, affirme que la crise du nouveau coronavirus ne fait que mettre au premier plan un problème qui existait déjà.

La COVID-19 a accéléré les changements qui étaient demandés depuis longtemps.

Aline Ayoub, consultante en ressources humaines et présidente et fondatrice de la firme Aline Ayoub HR Consulting

La consultante explique que la crise offre une nouvelle occasion aux employeurs de réévaluer les habitudes et mécanismes de leurs entreprises. Elle explique aussi que les gestionnaires ne devraient pas avoir peur d’une perte de productivité des employés à distance, tant que des directives claires sont mises en place.

Aline Ayoub ajoute que la surveillance de l’activité en ligne des employés une option viable, tant que cette surveillance est faite de façon transparente avec les employés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi