•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des démarches de fertilité mises sur pause en raison de la pandémie de coronavirus

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

Des démarches de fertilité mises sur pause en raison de la pandémie de coronavirus

Rattrapage du jeudi 23 avril 2020
Un ovule est inséminé artificiellement

Un ovule est inséminé artificiellement

Photo : iStock

La majorité des cliniques de fertilité ne peuvent plus offrir leurs services en ce moment à cause de la crise de santé publique actuelle.

La plupart des procédures de procréation assistée s’échelonnent sur plusieurs mois et nécessitent une supervision continuelle de professionnels de la santé. La Torontoise Valérie Descheneaux et son mari souhaitent fonder une famille, mais ils ont dû arrêter leurs démarches de fertilité déjà entamées. Elle a accepté de nous partager son histoire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi