•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vivre sa foi au temps du coronavirus

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

Vivre sa foi au temps du coronavirus

Rattrapage du vendredi 27 mars 2020
Les symboles des trois religions monothéistes, le christianisme, le judaïsme et l'islam : la croix, l'étoile de David et le croissant de lune.

Les symboles des trois religions monothéistes, le christianisme, le judaïsme et l'islam.

Photo : Getty Images / Thomas Coex

La distanciation sociale liée à la COVID-19 représente un défi pour les croyants. Les églises, les mosquées et les synagogues sont des lieux de rassemblement où le social a autant sa place que le sacré.

Faire face à la crise suppose l'arrêt des rencontres physiques, une situation déchirante pour les croyants.

Le bon côté c'est que c'était préventif, pour préserver la vie. Mais le deuxième côté qui inquiétait c'est que la vie n'est plus épanouie comme elle aurait dû être épanouie. [...] Dans la balance on s'est dit que le fait de préserver la vie est plus fort que le fait de l'exposer.

Isaac Kamta, pasteur à torontois, Église unie du Canada

En attendant que la situation revienne à la normale, les offices religieux se font au moyen de plateformes telles que Whatsapp ou Zoom, qui, sans être parfaites, permettent de maintenir les liens et d'éviter l'enfermement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi