•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La médecine familiale au temps de la COVID-19

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

La médecine familiale au temps de la COVID-19

Rattrapage du jeudi 26 mars 2020
Des hommes et des femmes du personnel médical portant des habits de protection par dessus leurs vêtements.

Des membres de l'équipe de la clinique de médecine familiale Credit Valley de Mississauga portant quelques uns des articles de protections recommandés.

Photo : Dr Paul Cheung

Alors que le personnel médical s'affaire à traiter les personnes atteintes du coronavirus, le quotidien suit son cours pour la médecine familiale.

Le Dr Paul Cheung, médecin en chef de la clinique de santé Familiale Credit Valley à Mississauga explique que son personnel continue de desservir la population tout en s'adaptant à une nouvelle réalité.

Nous sommes toujours ouverts, on fait surtout des consultations par téléphone.

Dr Paul Cheung
Un homme se tient debout avec un stéthoscope au cou.

Le Dr Paul Cheung, médecin en chef de de la clinique de santé familiale Credit Valley à Mississauga.

Photo : Paul Cheung

Les mots pour le dire

Tant pour le patient que le professionnel de la santé, il importe de trouver les bons mots pour exprimer des besoins ou décrire une condition médicale au téléphone.

On est en train de tester notre vocabulaire pour décrire certains bobos, mais ça se passe très bien.

Dr Paul Cheung

Dans les cas où des rencontres en personne seraient nécessaires, les patients obtiennent un rendez-vous à la clinique. Les allées et venues sont alors contrôlées selon les directives de distanciation sociale.

Pour le renouvellement d’une ordonnance, un patient dont l’historique est connu à la fois de son médecin et de son pharmacien aura peut-être la possibilité de discuter directement avec son pharmacien. Toutefois, selon le Dr Cheung, les gens ne devraient jamais s'abstenir de contacter son médecin en cas de besoin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi