•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aider des familles au Burundi, un café à la fois

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

Aider des familles au Burundi, un café à la fois

Rattrapage du jeudi 27 février 2020
La co-fondatrice d'Izere, Deborah Ntawigirira

La co-fondatrice et directrice générale d'Izere, Deborah Ntawigirira, souhaite contribuer au développement de l'industrie de café au Burundi.

Photo : Izere/Deborah Ntawigirira

La compagnie de café Izere a pour but de créer un café aussi bon pour les personnes qui le boivent que pour celles qui le récoltent.

Fondée par le duo mère-fille canado-burundais de Consolata Ndayishimiye et Deborah Ntawigirira, l’entreprise espère pouvoir contribuer au développement de l'industrie du café au Burundi, tout en protégeant l’environnement et les conditions de vie des familles agricultrices.

Izere a vraiment l’ambition d’aider les femmes burundaises dans la filière du café.

Deborah Ntawurishira, co-fondatrice et directrice générale, Izere

Elle explique que l'entreprise travaille avec des coopératives au Burundi pour faire sa sélection de café, ce qui permet au travailleur de recevoir des avantages monétaires et sociaux qu’elles ne recevraient pas autrement. Elle aussi ajoute qu'au long terme, l’entreprise continuera de développer ses moyens pour continuer d’aider ces femmes à subvenir au besoin de leurs familles tout en implémentant la qualité du café et le respect de l'environnement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi