•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Exercice de l’oubli ou la persévérance de l’amour

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

L’Exercice de l’oubli ou la persévérance de l’amour

Rattrapage du jeudi 6 février 2020
L'exercice de l'oubli est présenté par le Théâtre français de Toronto et le Théâtre Populaire d'Acadie.

L'exercice de l'oubli est présenté par le Théâtre français de Toronto et le Théâtre Populaire d'Acadie.

Photo : Juliette Tardit-Wagner

L'Exercice de l'oubli, une pièce écrite par l'Acadienne Emma Haché, raconte l'histoire d'amour entre une femme et son mari qui a perdu la mémoire après un accident grave.

Le mari ne se souvient de rien, sauf de sa femme qui demeure son seul lien avec une réalité qui lui est bien étrangère. Interprétée par Claire Normand, la femme visite quotidiennement son mari, joué par Bruno Verdoni, et est essaie de retrouver des vestiges de l’homme qu’elle a connu.

Ce qui rend le tout acceptable, c’est qu’il y a cet amour entre eux.

Emma Haché, auteure

Emma Haché s’est inspirée d’un fait divers pour écrire le texte, lequel, à travers conversations et réflexions, permet au spectateur de naviguer entre l’amour, le doute et les crises auquel est confronté le couple.

Je me suis posé la question : est-ce que l’amour suffit?

Emma Haché, auteure

Selon Emma Haché, l’amour mis de l’avant est bien présent et n’est pas remis en question, même si la femme se retrouve à porter tout ce qu’ils ne peuvent plus vivre ensemble. Selon les témoignages qu’elle a recueillis, quelqu’un qui vit avec un proche atteint par l'alzheimer ou l’amnésie va retrouver beaucoup de résonnance avec son vécu.

C’est un contenu qui a bien résonné auprès de Joël Beddows, qui signe la mise en scène de la pièce.

Une pièce qui m’est restée en tête pendant 3-4 semaines... ça m’a un peu hypnotisé.

Joël Beddows, metteur en scène

Afin de respecter la langue de l’écriture qu’il juge très belle et poétique, le metteur en scène et directeur artistique du Théâtre français de Toronto a fait appel à la chorégraphe Marie-Josée Chartier pour élaborer une mise en scène simple et un langage corporel évocateur.

L’Exercice de l’oubli est présenté par le Théâtre français de Toronto et le Théâtre populaire d’Acadie au théâtre Berkeley Street de Toronto jusqu’au 9 février.

Pour écouter la deuxième partie de la conversation, cette fois avec Joël Beddows, vous pouvez suivre ce lien.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi