Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marjorie April
Audio fil du lundi 21 octobre 2019

Charles Dubé-Brais entrevoit la nouvelle saison des Raptors avec optimisme

Publié le

Un homme portant un micro
Charles Dubé-Brais, entraîneur adjoint des Raptors 905.   Photo : Radio-Canada

Frais d'une première victoire en 24 années d'existence, la nouvelle saison des Raptors de Toronto s'amorce avec plus de crédibilité, selon Charles Dubé-Brais, entraîneur adjoint des Raptors 905.

Pour le natif de Québec, tout ne s’arrête pas là. Avec le départ du joueur vedette Kawhi Leonard, les Raptors devront miser sur le potentiel de plusieurs jeunes joueurs. Certains d’entre eux, comme les vedettes montantes Pascal Siakam et Fred VanVleet, continuent de se démarquer dans la meilleure ligue au monde après être passés par les Raptors 905. (Ils ont tous deux joué un rôle décisif dans la victoire de Raptors lors du dernier championnat de la NBA.)

Je ne suis pas inquiet par rapport à la suite des choses [et à] la progression que l'équipe peut démontrer rapidement avec le noyau de jeunes joueurs qu’elle a.

Charles Dubé-Brais, entraîneur adjoint des Raptors 905

Toronto, terre fertile pour la NBA

Charles Dubé-Brais s’est donné pour mission de développer et perfectionner le talent des joueurs qu’il prend sous son aile avec la filiale des Raptors dans la ligue de développement de la NBA, et ce, afin qu’ils deviennent des éléments importants de l’effectif du grand club.

Le succès du Raptors 905 a été prouvé, notamment avec le développement des talents tels que Pascal Siakam, Fred VanVleet, Norman Powell et plus récemment Chris Boucher qui évoluent tous avec les Raptors.

Charles Dubé-Brais, un ordinateur sur les genoux, discute avec Chris Boucher.
Charles Dubé-Brais avait le mandat de travailler plus étroitement avec Chris Boucher, cette saison, chez les Raptors 905.    Photo : Christian Bonin/Raptors 905

Charles Dubé-Brais parle de Toronto comme terre d’origine de plus en plus de talent. R.J. Barrett et Andrew Wiggins, deux joueurs qui proviennent de la grande région de Toronto, ont tous deux été acquis par des équipes américaines.

Y a pas beaucoup de villes mondialement qui produisent autant de talents actuellement que Toronto, peut être juste Los Angeles qui peut se comparer.

Charles Dubé-Brais, entraîneur adjoint des Raptors 905

Les stratégies de l’entraîneur

Charles Dubé-Brais mise sur deux stratégies principales pour développer les joueurs.
La première est d’aider le joueur à accéder à son plein potentiel, tandis qu’il participe au succès de l’équipe. La deuxième est de cumuler des objectifs à court terme, pour tracer une trajectoire d'amélioration à long terme.

C’est de prendre chaque individu et de dire comment on prend Chris Boucher l’année dernière qui sort d’une grosse blessure au genou et comment on peut le transformer en un joueur NBA, ou l’aider à contribuer à l’effectif des Raptors.

Charles Dubé-Brais, entraîneur adjoint des Raptors 905
Une femme sur une chaise en discussion avec un homme assis à sa droite. La lentille d'une caméra de télévision apparaît à la gauche.
Charles Dubé-Brais, entraîneur adjoint des Raptors 905, en entrevue avec l'animatrice Marjorie April. Photo : Radio-Canada/Vanessa Dejean

Chargement en cours