•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une <em>Ironwoman</em> à Radio-Canada Toronto

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

Une Ironwoman à Radio-Canada Toronto

Audio fil du jeudi 5 septembre 2019
Marie-Hélène Ratel (en bleu) et d'autres participants au Ironman 70.3 de Mont-Tremblant courent sur un tapis rouge.

Marie-Hélène Ratel (en bleu) et d'autres participants au Ironman 70.3 de Mont-Tremblant viennent de compléter la portion natation de la course.

Photo : Marie-Hélène Ratel

La journaliste de Radio-Canada Toronto Marie-Hélène Ratel participera dimanche au demi-Ironman de Lake Placid, dans l'État de New York. Son entraînement a toutefois été ardu. Une série de blessures ont mis en péril sa pratique de sports d'endurance dans la dernière année.

Une entorse sévère à la cheville et une déchirure partielle du ligament l'ont forcée à mettre un frein à son entraînement l'an dernier. Au début, elle ne pouvait courir qu'un kilomètre à la fois. Je me répétais comme un mantra dans ma tête: "Je vais courir à nouveau, je vais courir à nouveau."

Sa blessure lui a permis de découvrir le yoga et même de devenir instructrice. Ça a remis les choses en perspective. [...] Je ne serais peut-être pas allée à cette formation [de yoga] si j'avais seulement fait du triathlon. Je n'aurais pas voulu que ça nuise à mon entraînement.

Marie-Hélène Ratel à vélo en compagnie d'autres cyclistes.

Marie-Hélène à l'entraînement, à Toronto.

Photo : Marie-Hélène Ratel

Positivisme

Si je suis heureuse, en paix avec moi-même, mentalement présente, c'est là que je performe le mieux.

Marie-Hélène Ratel, journaliste à Radio-Canada Toronto et athlète d'endurance

Marie-Hélène Ratel voit le verre à moitié plein, jamais à moitié vide. Elle a trouvé son inspiration chez d'autres athlètes. Je regardais des histoires inspirantes d'athlètes paralympiques et ça m'encourageait. Et je me suis dit que c'était seulement une entorse.

Marie-Hélène Ratel participe au Ironman de Lake Placid « pour le plaisir », après avoir terminé celui de Mont-Tremblant en juin.

Marie-Hélène Ratel court sur un tapis rouge lors du Ironman Montr-Tremblant de 2015.

Marie-Hélène Ratel , lors de du Ironman de Mont-Tremblant, en 2015.

Photo : Radio-Canada / Marie-Hélène Ratel

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi