•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bien gérer les situations délicates au bureau

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

Bien gérer les situations délicates au bureau

Audio fil du jeudi 29 août 2019
Plan général d'un bureau ou plusieurs personnes travaillent.

La spécialiste de l'étiquette Julie Blais Comeau partage ses conseils pour des relations harmonieuses au bureau.

Photo : iStock

Question de réussir le retour au travail après les vacances, nous avons demandé à la spécialiste de l'étiquette Julie Blais Comeau quelques conseils pour bien gérer les situations délicates ou gênantes au bureau.

Les collègues qui interrompent votre travail

On se lève et on va les accueillir. [...] On reste debout pour jaser avec eux. [...] Ça veut dire qu'on n'a pas tellement le temps.

Julie Blais Comeau, spécialiste de l'étiquette

Si ça ne fonctionne pas, Julie Blais Comeau suggère de regarder l'horloge, ou d'installer une affichette, comme celles utilisées dans les hôtels, pour indiquer si on est disponible ou non.

Les collègues qui vous coupent la parole

Julie Blais Comeau suggère de ramener poliment la conversation où elle a été interrompue. Dans des cas de remue-méninge, on peut également encadrer la discussion. On peut dicter le ton. On peut dire qu'on va prendre le temps de faire le tour de la table. On va les encadrer et chacun a une minute [de parole].

Julie Blais Comeau, spécialiste de l'étiquette, conférencière et auteure dans nos studios de Radio-Canada, à Toronto.

Julie Blais Comeau, spécialiste de l'étiquette, conférencière et auteure.

Photo : Radio-Canada / Tassia Trifiatis-Tezgel

La conférencière a même déjà observé l'utilisation de bâtons de paroles, inspirés de la culture autochtone, dans des milieux de travail.

Les collègues qui prennent le crédit pour votre travail

L'auteure de Quoi dire, comment faire et quand ? suggère de prendre des notes écrites lors de réunions et d'envoyer des sommaires à nos collègues. On peut aussi subtilement souligner comment l'idée originale nous est venue.

Les collègues qui dégagent des odeurs dérangeantes

Julie Blais Comeau, qui a déjà été directrice des ressources humaines dans une entreprise, dit que c'est une conversation très difficile à avoir. Cette conversation, elle est plus difficile qu'un congédiement. Croyez-le ou pas, la majorité des gens ne le savent pas [qu'ils dégagent de mauvaises odeurs].

Elle recommande d'avoir cette conversation en privé et en personne. Ce sont les premiers mots de la conversation qui sont la clé du succès de l'intervention, selon elle. Ce que j'ai à dire est difficile, mais si c'était moi, j'aimerais bien le savoir.



Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi