Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marjorie April
Audio fil du jeudi 1 août 2019

Wesli en concert au festival Kompa Zouk de Toronto

Publié le

Wesli présente 21 chansons sur son 5e album, Rapadou Kreyol
Le cinquième disque de Wesli s'intitule «Rapadou Kreyol».   Photo : Matériel de l'artiste

Lauréat du meilleur album dans la catégorie Musique du monde au gala des prix Juno en mars 2019, Wesli n'a pas manqué l'occasion de remercier son pays natal, Haïti, à la fin de son discours. Et pour cause.

Fier ambassadeur de sa culture, l’artiste anime les foules en chantant partout à travers le monde. Il fait découvrir la musique haïtienne et met de l’avant les voix et les percussions de ses profondes racines vaudou.

C’est une culture très riche, une musique très riche, alors c’est pour ça que je présente cette culture sur mon dernier album, intitulé Rapadou Kreol, parce que cette culture est méconnue du monde entier et je veux que le monde comprenne qu’il y a quelque chose en Haïti, qui est riche et qu’on ne connaît pas, explique-t-il.

Même les Haïtiens, eux-mêmes, ne connaissent pas vraiment pas la profondeur de leur culture.

Wesli, auteur-compositeur-interprète

Si la musique est un langage universel, les chansons de Wesli ne font pas exception.

Ça m’a vraiment surpris comment les gens à travers le monde, les gens en Italie, en Suisse, en Angleterre, en France, étaient très réceptifs à cette musique qui est complètement inconnue dans leurs habitudes. […] Quand les gens viennent me voir, en arrière de la scène après mon show, ils me disent que dès la première chanson ils avaient envie de danser, de chanter, mais qu'ils ne connaissent pas les paroles.

Wesli, auteur-compositeur-interprète

Justement, Wesli le dit lui-même, malgré que sa musique soit chaleureuse et donne envie de danser, elle est aussi un paradoxe en soi. Une belle représentation de l’harmonie des contraires, car les paroles évoquent souvent des problèmes sociaux et politiques.

Les artistes (haïtiens) deviennent des porte-parole ou des révolutionnaires en quelque sorte, pour pouvoir réveiller le peuple […] et se mettre ensemble pour pouvoir dire à la nation qu’on ressent votre souffrance, on sait ce que vous vivez chaque jour.

Wesli, auteur-compositeur-interprète

Installé à Montréal depuis 2001, Wesli est conscient des responsabilités qui accompagnent la dualité de son statut. Il affirme être un immigrant à deux cœurs, dont l'un est ici au Canada et l'autre bat pour sa terre natale, Haïti.

Il est important pour lui d’être la voix de ceux qui n'en ont pas.

Il sera l’une des têtes d’affiches du 11e Festival Kompa Zouk, présenté au David Pecaut Square. Son concert est prévu le dimanche 4 août.

Écoutez la deuxième partie de l'entrevue.

D'après une entrevue d'Isabelle Ménard

Chargement en cours