Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marjorie April
Audio fil du jeudi 18 juillet 2019

Katherine Levac anime son premier gala Juste pour rire

Publié le

L'humoriste Katherine Levac et son équipe jettent un coup d'oeil au décor de son spectalcle présenté au festival Juste pour rire.
Katherine Levac découvrant son décor, en compagnie de son metteur en scène, l’humoriste Sébastien Dubé.   Photo : Radio-Canada / Isabelle Ménard

Elle n'aura eu besoin que de cinq années, depuis sa victoire en finale du concours En route vers mon premier gala, pour qu'on donne carte blanche à la Franco-Ontarienne Katherine Levac afin d'animer son premier gala Juste pour rire.

En entrevue à l’émission, Y a pas deux matins pareils, l’humoriste, encore visiblement sur un nuage quelques heures après son gala, a confié ne pas avoir vu le temps passer et avoir eu beaucoup plus de plaisir qu’elle ne l’aurait imaginé.
Entourée de ses humoristes coups de cœur, Katherine était encore impressionnée par la vague d’amour qu’elle et ses invités ont reçu mardi soir dernier à la Place des Arts de Montréal.

C’est vraiment particulier… Quand tu es petit, tu écoutes des émissions à Musique Plus et que les bands disaient que leur public était le meilleur, on dirait que je comprends ce qu’ils voulaient dire.

Katherine Levac, humoriste
Portrait.
Katherine Levac Photo : La production est encore jeune inc./Karine Dufour

Vie privée

Katherine Levac est aussi revenue sur son désir de parler de sa vie privée, suite à son numéro d’ouverture du gala où elle a confié pour la première fois, être en relation avec une femme depuis quelque temps.
Je trouvais que c’était un sujet tellement riche… Pis moi, je ne me mets pas de pression dans la vie par rapport à ça, affirme l’humoriste.

Katherine Levac affirme qu’elle n’est pas militante dans la vie et ça ne fait pas longtemps que je l’assume.

Je sais que je suis un modèle pour les Franco-Ontariens, je sais que je suis un modèle pour des femmes… Mais pour moi, il faut que tout se fasse naturellement. Je ne m’assois pas un matin pour écrire pis me dire : bon là, je vais mettre les Franco-Ontariens sur la map ou je vais écrire un numéro féministe. Il faut que ce soit naturel et que tout cela passe par des blagues, par un désir de faire rire.

Katherine Levac, humoriste

Katherine Levac reprendra sa tournée de spectacle en août prochain, après des vacances bien méritées.

Chargement en cours