Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marjorie April
Audio fil du mardi 9 juillet 2019

Marc Trouyet croit au potentiel infini de Toronto

Publié le

Marc Trouyet, consul général de France à Toronto.
Le consul général de France à Toronto, Marc Trouyet restera en poste jusqu'en août.   Photo : Radio-Canada / Jonathan Bouchard

Après avoir représenté la France en Ontario et au Manitoba pendant quatre ans, le consul général de France à Toronto, Marc Trouyet, arrive à la fin de son mandat. Il dresse un bilan positif de son séjour dans la Ville Reine.

Deux mois à peine après être entré en poste, Marc Trouyet a été témoin de l’élan de solidarité des Torontois lors de cérémonies à la mémoire des victimes de l’attaque du Bataclan, en novembre 2015.

Ça m’a fait ressentir de façon très sensible le fait que les habitants du Canada, ici en Ontario et au Manitoba, ont un vrai attachement à la France.

Marc Trouyet, consul général de France à Toronto

Une grande intégration

Pendant le mandat de M. Trouyet, le consulat général de France a multiplié les initiatives de proximité avec la francophonie ontarienne et la communauté anglophone également. Selon Marc Trouyet, la communauté française fait partie intégrante des communautés franco-ontariennes ou franco-manitobaines.

Le consul signale aussi un nombre croissant de Français qui se sont installés en Ontario et au Manitoba . À son arrivée, en 2015, il y avait un peu moins de 10 000 Français inscrits. Ils sont maintenant près de 14 000. Les Français sont de plus en plus conscients du fait qu'à l’ouest du Québec, il y a un Canada avec énormément de possibilités, signale-t-il.

Signe d’une intégration certaine, Marc Trouyet indique qu’ au bout de cinq ou six ans, le nombre de binationaux français et canadiens croît de façon astronomique.

Toronto, ville de toutes les possibilités

Marc Trouyet quitte Toronto avec une pointe de nostalgie. Au fil des ans, il a constaté l’énorme potentiel de la capitale ontarienne.

Il y a cette sensation que Toronto, le Grand Toronto, est une ville-monde potentielle du 21e siècle avec un extraordinaire dynamisme et une extraordinaire capacité créatrice.

Marc Trouyet, consul général de France à Toronto

Selon lui, Toronto a la capacité de devenir un lieu d'influence de l'économie-monde du 21e siècle.

Chargement en cours