•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Raptors :  analyse du premier match de la finale de la NBA

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

Raptors :  analyse du premier match de la finale de la NBA

Audio fil du vendredi 31 mai 2019
Pascal Siakam (à gauche) est surveillé par Stephen Curry.

Pascal Siakam (à gauche) est surveillé par Stephen Curry.

Photo : USA TODAY USPW

Les Raptors ont remporté une victoire convaincante de 118 à 109 lors du premier match de leur histoire en finale de la NBA.

Comment ont-ils battu les Warriors, une équipe si redoutable?

Au centre de cette victoire, un jeune joueur talentueux, le premier Camerounais à se rendre en finale de la NBA, Pascal Siakam, qui a marqué 32 points.

L'entraîneuse de basketball et analyste Chantal Vallée vante depuis longtemps le talent de Pascal Siakam. Il lui a donné raison jeudi soir. J'étais tellement impressionnée par son match. Il était gardé par Draymond Green, un vétéran, un rough. Pascal Siakam était tellement supérieur à lui. C'était vraiment époustouflant de le voir joueur.

Une carrière tardive

Pourtant, Pascal Siakam n'était pas voué à une carrière dans la NBA. Il ne joue que depuis sept ans, alors que la plupart des professionnels ont commencé à jouer dès leur plus jeune âge.

Nick Nurse a raconté hier qu'au lendemain d'une défaite en séries contre les Cavaliers il y a trois ans, Pascal Siakam avait décidé d'apprendre à lancer des 3 points. Siakam s'était alors mis à pratiquer ses paniers deux à trois fois par jour au gymnase.

Il faut dire que le joueur de 25 ans a eu le champ libre pour marquer, alors que la défense des Warriors se concentrait sur le joueur vedette des Raptors, le meneur Kawhi Leonard.

Chantal Vallée ne croit pas que les Warriors changeront leur tactique malgré leur défaite. Je pense qu'ils vont faire la même chose, mais qu'ils vont demander à Draymond Green de faire un meilleur effort pour garder Pascal Siakam pour qu'il ne marque pas 32 points.

L'entraîneuse croit que les Warriors douteront de la capacité de Siakam de jouer aussi bien 2 matchs de suite.

La prochaine partie est dimanche, à 20 h, toujours à l'aréna de la Banque Scotia de Toronto.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi