Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marjorie April
Audio fil du jeudi 30 mai 2019

Réduire plutôt que recycler

Publié le

Une employée dans le centre de tri examine des déchets domestiques.
L'Atelier des copains craint pour sa survie s'il perd ses activités de recyclage des déchets.   Photo : Radio-Canada

La crise des déchets canadiens envoyés à l'étranger montre les limites du recyclage. Les Canadiens pensent qu'ils posent un geste écologique lorsqu'ils mettent un objet de plastique au recyclage, mais il y a mieux pour l'environnement.

Le principe même du recyclage est intéressant, mais la première chose à faire, c'est la réduction, dit Louise Hénault-Ethier, biologiste et chef des projets scientifiques à la Fondation David Suzuki.

Comment arriver à réduire notre consommation de plastique facilement? La biologiste suggère les petits gestes suivants :

  • mettre les fruits et les légumes sur un papier journal dans le panier d'épicerie, plutôt que d'utiliser des sacs de plastique
  • avoir sa propre fourchette de métal pour manger les mets pour emporter
  • refuser les pailles de plastique

Au-delà des petits gestes individuels, Louise Hénault-Éthier croit que les gouvernements doivent aussi agir : Il faut interdire la mise en marché d'items de plastique à usage unique non recyclables.

Quant aux matières recyclables, elles sont parfois mal triées et mal étiquetées : Quand on les envoie dans des pays qui n'ont pas les ressources nécessaires, les matières recyclables risquent d'être brûlées, d'être enfouies ou d'être laissées dans l'environnement.

Le Canada ne délivre plus de permis pour expédier les déchets à l'étranger depuis 3 ans. Certains de nos déchets continuent malgré tout à être exportés dans des pays en voie de développement.

Chargement en cours