•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jean Johnson appelle de nouveaux organismes francophones à joindre la FCFA

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

Jean Johnson appelle de nouveaux organismes francophones à joindre la FCFA

Audio fil du mardi 28 mai 2019
Un homme s'entretient avec un collègue.

Le président de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA), Jean Johnson.

Photo : Radio-Canada / Angie Bonenfant

Le président de la Fédération des communautés francophones et acadiennes (FCFA) demande à plusieurs organismes francophones de se joindre à son organisation.

C'est important de se regarder et de voir qui sont les joueurs autour de la table qui ne sont pas là et qui devraient normalement être là pour compléter la famille de la FCFA, affirme Jean Johnson.

Il interpelle directement la Fédération nationale des conseils scolaires francophones, la Société Santé en français, l'Association des collèges et universités de la francophonie canadienne du Canada et le Réseau de développement économique et d'employabilité.

Ce sont tous des groupes qui bénéficient de l'impact du lobbying de la FCFA, plaide-t-il.

Jean Johnson affirme que, depuis son entrée en poste, la Fédération des communautés francophones et acadiennes n'avait pas évalué si elle devait accueillir de nouveaux membres. En invitant d'autres organismes à sa table, le président souligne que la FCFA devra peut-être modifier sa structure de gouvernance.

Jean Johnson a l'intention de mettre cette idée de l'avant lors de l'assemblée générale annuelle de son organisation la semaine prochaine.

Il sera reconduit à son poste de président de la Fédération des communautés francophones et acadienne puisqu'il est le seul à avoir posé sa candidature.

Il voit dans cette élection sans opposition une satisfaction pour le travail qu'il a accompli au cours des dernières années.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi