Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marjorie April
Audio fil du mardi 14 mai 2019

L’impact des changements de Lotto Max sur le jeu compulsif

Publié le

Logo de la loterie Lotto Max.
Lotto Max.   Photo : La Presse canadienne

La Société de loterie interprovinciale (SLI) a apporté certains changements à la Lotto Max au début du mois. Dès aujourd'hui, Lotto Max passe à deux tirages par semaine : un tirage sera ajouté le mardi en plus du tirage traditionnel du vendredi. Qu'est-ce que ça veut dire pour les personnes aux prises avec des problèmes de dépendance au jeu?

Yvon Lemire, directeur général de la Maison Fraternité, s’inquiète pour les populations vulnérables. Son organisme vient en aide aux personnes qui vivent avec des problèmes de dépendance et il souligne que la majorité des acheteurs de billets sont souvent les moins bien nantis.

Des recherches démontrent que plus le produit est accessible, plus la consommation augmente, donc plus les problèmes de consommation augmentent.

Yvon Lemire, directeur général de la Maison Fraternité

Le directeur général de la Maison Fraternité est également préoccupé par le nouveau montant maximal du gros lot qui passe de 60 millions de dollars à 70 millions de dollars puisque, selon lui, plus la cagnotte est élevée, plus les gens vont se procurer des billets de loterie.

Chargement en cours