•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Anais Delhomelle, jeune metteure en scène

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

Anais Delhomelle, jeune metteure en scène

Audio fil du jeudi 11 avril 2019
Anais Delhomelle en studio.

Anais Delhomelle va diriger ses camarades du Collège français de Toronto puisqu'elle met en scène la pièce « La folle comédie » de Denis Crescens.

Photo : Radio-Canada / Elvis Nouemsi

À seulement seize ans, Anais Delhomelle met en scène une troisième production théâtrale. Cette année, ses faveurs se sont portées sur La folle comédie, un texte du dramaturge Denis Cressens.

Après une expérience en tant que bénévole pour la la troupe de théâtre communautaire Les Indisciplinés, la jeune femme dit s'être lancée dans la mise en scène pour répondre à un besoin.

J’étais en dixième année à ce moment-là. Je n’avais pas l’option de pouvoir poursuivre le théâtre à mon école. Je me suis dit, si ça se trouve il y a des élèves comme moi qui ont le même problème.

Anais Delhomelle, jeune metteure en scène

Une fois de plus, cette année, les élèves du club de théâtre ont accepté avec enthousiasme de se laisser diriger par leur camarade de douzième année. Ensemble, ils s’occupent de l’intégralité de la production du spectacle.

La jeune troupe montera donc sur les planches du Collège français de Toronto les 12 et 13 avril.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi