•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une cinéaste franco-ontarienne a recours au financement participatif

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

Une cinéaste franco-ontarienne a recours au financement participatif

Audio fil du mercredi 12 décembre 2018
Une femme tient le visage d'une autre femme.

La cinéaste Karolyne Pickett espère que son film pourra voir le jour.

Photo : Avec l'autorisation de Karolyne Pickett

Quatorze ans de démarche n'ont pas permis à Karolyne Pickett d'obtenir le financement pour son projet de film. Malgré les défis financiers, elle y croit dur comme fer à son potentiel. La productrice franco-ontarienne a donc lancé une campagne de sociofinancement.

Intitulé Broken Waters / Eaux troubles, le film présente la trajectoire d’une psychiatre franco-ontarienne, qui dans les années 1980, dénonce l’utilisation abusive de médicaments.

Elle est seule contre toute sa profession et doit dans le même temps venir en aide à une patiente qui souffre d’une grossesse nerveuse.

Les deux personnages centraux de ce drame sont des Franco-Ontariennes. On voit peu au cinéma ce type de profil, mais auquel Karolyne Pickett aimerait tant donner une voix.

Je voulais raconter une histoire dont le contexte est franco-ontarien, simplement pour partager avec le monde que nous existons. [...] Quand je voyage, si je suis dans un pays où on parle français, on me demande toujours si je viens du Québec. Je pense qu’il y a un portrait à montrer au sujet de l’existence de la francophonie en Ontario.

Karolyne Pickett, cinéaste

Si les 38 000$ d’objectif sont atteints, le tournage du film commencera à la fin du mois d’avril.

Karolyne Pickett voit grand pour son film. Elle aimerait le soumettre au Festival international du film de Toronto ainsi qu’au Festival de Cannes.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi