•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

Une jeune pousse torontoise transforme l’afforestation

Rattrapage du mardi 15 septembre 2020
Photo d'un drone survolant une zone boisée.

Flash Forest utilise ses drones à différentes étapes pour faciliter le reboisement.

Photo : Facebook : Flash Forest

CHRONIQUE | Alors que la déforestation accélère dans le monde, la jeune pousse torontoise Flash Forest s'est donné comme mission d'automatiser le reboisement à l'aide de drones et ainsi répondre à des événements comme les feux de forêt. Chrystelle Maechler se penche sur leur approche.

Chaque seconde, il y a l’équivalent d’un terrain de soccer qui se perd, affirme Chrystelle Maechler, soulignant la gravité du problème de déforestation sur la planète.

Comme les forêts stockent 40% du carbone terrestre, le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat pense qu’il faudrait planter 1 milliard d’hectares de forêt afin de limiter les changements climatiques à 1,5 degré, indique-t-elle.

Flash Forest utilise ses drones à différentes étapes, en survolant d'abord un site déboisé pour analyser et cartographier la zone en question et étudier le sol et les plantes, explique Chrystelle Maechler. L’entreprise peut alors déterminer quels sont les meilleurs endroits pour les arbres.

Les drones envoient par la suite les graines qui sont emballées dans des capsules spécialement conçues pour stocker l’humidité et protéger les graines de la sécheresse.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi