•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un plaidoyer en faveur des légumineuses sèches

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

Un plaidoyer en faveur des légumineuses sèches

Rattrapage du vendredi 3 avril 2020
Un bol de ragoût de pois chiches et des pois chiches secs dans un petit bol

Selon Jennifer Bartoli, vaut mieux jeter son dévolu sur des légumineuses sèches plutôt qu'en conserve.

Photo : Jennifer Bartoli

CHRONIQUE | Depuis le début des mesures d'éloignement physique en raison du coronavirus, plusieurs consommateurs ont jeté leur dévolu sur les pois chiches, les haricots et les lentilles de toutes sortes. Au micro de Jonathan Bouchard, Jennifer Bartoli invite les consommateurs à délaisser celles vendues en conserve au profit de légumineuses sèches.

Les légumineuses sont une source peu coûteuse de protéines végétales. Autre avantage de préparer des lentilles, pois et haricots secs, selon Jennifer Bartoli : une plus petite consommation de sodium.

Faire tomber les appréhensions

Jennifer Bartoli affirme qu’il ne faut pas se laisser dérouter par la préparation et le trempage.

Elle prodigue quelques conseils.

  • Rincer toutes les légumineuses à l’eau froide en les mettant dans une passoire. Les trier avec les doigts pour retirer tous les débris. Les lentilles, elles, seront prêtes à être cuites après cette étape.
  • Une fois les légumineuses rincées, les placer dans un bocal ou un bol et ajouter 3 fois plus d’eau que de légumineuses (par exemple : 1 tasse de pois chiches pour 3 tasses d’eau). On laisse le contenant au frigo pendant au moins 6 à 8 heures.
  • Rincer les légumineuses à l’eau froide et les cuire dans une casserole avec de l’eau fraîche. Porter à ébullition et laisser mijoter à feu moyen entre 60 et 90 minutes, selon la variété. Goûter à quelques-unes pendant la cuisson. Elles sont prêtes quand elles sont tendres.
  • Une fois les légumineuses égouttées, elles se conservent au frigo pendant 5 jours ou jusqu’à 6 mois au congélateur dans un récipient hermétique.

Comment manger ses légumineuses

Les légumineuses se mélangent facilement à des salades. Il suffit de les faire revenir avec de l’huile et des épices pour un plat d’accompagnement rapide. Elles s’ajoutent aussi facilement à des soupes ou à des currys de légumes ou de viande.

Jennifer Bartoli recommande également de les mélanger à du yaourt ou de la crème sure pour en faire des trempettes, ou encore de les faire rôtir sur une plaque de cuisson pour les rendre croustillantes.

Les légumineuses peuvent aussi avoir une place au chapitre des desserts, en guise de supplément de protéines. Elle cite en exemple les brownies aux haricots noirs ou des trempettes de chocolat crémeux aux pois chiches.

Des brownies aux haricots noirs

Des brownies aux haricots noirs

Photo : Radio-Canada / Jonathan Bouchard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi