Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marjorie April
Audio fil du vendredi 18 octobre 2019

Que manger à l’occasion de la soirée électorale?

Publié le

Un bol de maïs soufflé, un plat de poutine penjadbi, un bol d'edamame et une assiette de croquettes de crabe.
Jonathan Bouchard a ciblé quatre plats à l'image des préférences des chefs des principaux partis politiques du pays pour créer un menu à savourer lors de la soirée électorale.   Photo : Radio-Canada / Jonathan Bouchard

CHRONIQUE | À l'instar du Super Bowl ou du gala des Oscars, les soirées électorales rassemblent. Celle de l'élection fédérale du 21 octobre ne fera pas exception à la règle. Jonathan Bouchard propose un menu à l'image des principaux chefs de parti. Pour ce faire, il a consulté bon nombre d'articles et publications de médias sociaux qui ont circulé au cours des dernières années.

Un passage au Japon pour Justin Trudeau

Un bol rouge rempli d'edamames.
Le chef libéral, Justin Trudeau, est friand des mets japonais. Un bol d'edamames se partage bien lors d'une soirée électorale. Photo : Radio-Canada/Jonathan Bouchard

Le chef libéral est un grand adepte de mets asiatiques. Le restaurant japonais Sakura Garden, de Montréal, serait l’un de ses établissements préférés. Avec cette information en tête, on pourrait savourer des sushis, mais on peut aussi se tourner vers des edamames. Ces haricots de soya cuits et simplement assaisonnés de sel de mer sont riches en isoflavones, en fer et en protéines.

La collation de prédilection d’Andrew Scheer

Un bol bleu rempli de maïs soufflé.
Le maïs soufflé est la collation préférée du chef conservateur, Andrew Scheer. Photo : Radio-Canada/Jonathan Bouchard


Peu après avoir été nommé à la tête du Parti conservateur, Andrew Scheer admettait dans un entretien publié dans Châtelaine qu’il était un très grand consommateur de maïs soufflé.

Il a même exprimé son amour indéfectible pour cette collation sur Twitter.

Une collation simple et plutôt faible en calories et qui peut facilement être savourée tout au long de la soirée.

La poutine de Jagmeet Singh

Une portion de poutine à base de patates douces, fromage en grains et sauce vindaloo.
Le chef du Nouveau Parti démocratique, Jagmeet Singh, propose une poutine qui combine les cultures canadienne et pendjabi. Photo : Radio-Canada/Jonathan Bouchard

Le chef du Nouveau Parti démocratique a démontré ses talents de cuistot dans une vidéo qui a circulé sur Facebook. Jagmeet Singh proposait une variation pendjabi de la poutine. Ainsi, il troque la traditionnelle sauce brune au profit d’une sauce de style vindaloo, qui contient des tomates, des oignons, du gingembre, de l’ail et bien d’autres épices.

Fait à noter, Jagmeet Singh recommande l’usage de fromages en grains de la Fromagerie St-Albert! Une recette facile à adapter chez soi.

Un cadeau de la mer pour Elizabeth May

Quatre croquettes de crabe dans une assiette.
La chef du Parti vert, Elizabeth May, aime manger du crabe dormeur. Photo : Radio-Canada/Jonathan Bouchard


Dans une entrevue publiée dans le Huffington Post, la chef du Parti vert confiait qu’elle ajoutait de la crème à son café. Elle indiquait aussi que le crabe dormeur était son aliment préféré (Dungeness crab). Ainsi, pour la soirée électorale, des croquettes de crabe peuvent être une collation de choix.

Maxime Bernier et Yves-François Blanchet dans tout ça?

Le chef du Parti populaire du Canada est un grand amateur de mets italiens et portugais. Des bouchées antipasti pourraient bien accompagner votre soirée électorale.

Dans une entrevue, le chef du Bloc québécois admettait que l’une de ses villes préférées à l’extérieur du Québec était Paris. Des croissants ou mieux encore, des macarons pourraient être sa gâterie de prédilection.

Et si une coalition se pointait?

Une cuisine fusion s’imposerait ! Un bol de poké pourrait facilement combiner des éléments de plusieurs de ces chefs de parti!

Chargement en cours