Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marjorie April
Audio fil du mardi 27 août 2019

Des services de location de vêtements pour aider l’environnement

Publié le

Un employé dans une boutique de vêtements placé devant des clientes qui magasinent
Un employé dans une boutique de vêtements   Photo : iStock / Max Riesgo

CHRONIQUE | Cette semaine, Chrystelle Maechler nous fait découvrir Fresh Fashion Library, une entreprise sociale de Toronto qui offre un service de prêt de vêtements. Il s'agit ici d'un choix de consommation intéressant pour ceux qui ont des préoccupations environnementales et économiques.

Le concept de la compagnie Fresh Fashion Library est simple : une garde-robe de prêt de vêtements qui se renouvelle sans cesse.

C’est à la fois abordable, on a accès à des vêtements de qualité sans culpabilité, et c’est vraiment une alternative plus durable au fast fashion.

Chrystelle Maechler

Les abonnés au service peuvent voir les vêtements qui sont disponibles sur le site web de l’entreprise et réserver les morceaux qui les intéressent pour une période allant de un à sept jours, ou plus au besoin.

Les vêtements peuvent être récupérés dans l’un des deux points de collectes au centre-ville de Toronto, mais ils peuvent également être livrés. Pour ce qui est du nettoyage, les morceaux sont lavés entre chaque utilisation.

Une solution de rechange durable à l’achat de vêtements

Chrystelle Maechler rappelle qu’au Canada, les déchets textiles représentent 4 % des déchets trouvés dans nos sites d’enfouissement. Elle souligne que ce pourcentage en poids, par personne, représente l’équivalent de 37 kg de textiles jetés par personne, chaque année.

Chargement en cours