Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marjorie April
Audio fil du mardi 13 août 2019

Des panneaux solaires créés à partir de bouteilles d'eau

Publié le

Des bouteilles de plastique.
Des bouteilles de plastique.   Photo : iStock / scisettialfio

CHRONIQUE | Alors que seule une fraction du plastique que les Canadiens consomment est véritablement recyclé, l'entreprise émergente Recycl 3D Planet a trouvé une façon d'utiliser ce plastique pour créer des panneaux solaires et des prothèses médicales.

Au Canada, 86 % du plastique se retrouve au site d’enfouissement, selon une étude récente de la firme Deloitte commandée par Environnement et Changement climatique Canada.

La jeune entreprise de Waterloo, en Ontario, Recycl 3D Planet a décidé de faire de nos déchets plastiques sa ressource principale dans la production de filaments conductifs utilisés dans la création de produits imprimés en 3D.

Pour ce faire, Recycl 3D Planet récupère le plastique contenant du polyéthylène téréphtalate (PET). Ce plastique transparent est utilisé, notamment, dans la fabrication de bouteilles d’eau.

C’est donc le PET qui est récupéré, pressé, séché et transformé en bobines de filaments conductifs. Ce type de filament laisse passer le courant électrique à travers les prototypes imprimés en 3D et peut permettre d’imprimer des panneaux solaires, par exemple.

Des bouteilles d'eau.
Le plastique s’est attiré les foudres en devenant l’un des principaux pollueurs sur la planète. Photo : iStock

Bien que la principale activité de Recycl 3D Planet soit de produire ces filaments conductifs, l’entreprise émergente possède également une équipe de recherche qui développe activement d’autres utilisations concrètes, notamment en génie biomédical et en génie chimique. C'est ainsi que Recycl 3D Planet a réussi à produire, avec un partenaire en Inde, des prothèses de main à très bas prix.

Le Canada prévoit interdire les plastiques à usage unique d'ici 2021. D’ici là, des initiatives comme celle de cette entreprise de Waterloo donnent une seconde vie à nos déchets.

D'après une chronique de Chrystelle Maechler

Chargement en cours