Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marjorie April
Audio fil du lundi 18 mars 2019

Engouement grandissant pour le sport électronique

Publié le

Une grande foule assiste à une compétition de sport électronique.
Le sport électronique (Esports) gagne en popularité.   Photo : Avec l'autorisation de MLG

CHRONIQUE | Le sport électronique connaît un intérêt grandissant. De nombreuses personnes s'affrontent virtuellement en prenant part à des jeux de tir à la première personne, de stratégie, de combat et de sport. Carl-Edwin dresse un état des lieux.

Le sport électronique s’organise peu à peu comme certaines équipes de sport professionnel.

Ainsi, de plus en plus de villes ont une équipe de sport électronique. La Ville Reine ne fait pas exception : Toronto Defiant fait partie de la ligue Overwatch.

Un jeune homme jour à un jeu vidéo à l'ordinateur. Il porte un casque d'écoute équipé d'un micro ajustable pointé vers sa bouche.
Il existe des tournois où de joueuses gagent moins que les joueurs. Photo : iStock/gorodenkoff

Les développeurs de jeux vidéo jouent un rôle important dans les sports électroniques. Ce sont ces compagnies qui sont en quelque sorte propriétaires des ligues.

Carl-Edwin Michel cite en exemple le cas d’une ligue de Call of Duty. Il en coûterait 25 M$ pour obtenir une franchise de ce célèbre jeu.

Northern Arena, l’entreprise de Carl-Edwin Michel, a organisé des tournois de sport électronique. Il aussi développé l’émission Squad sur l'actualité de ce nouveau sport.

Chargement en cours