•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

Rentrée en temps de pandémie

Une rentrée en pleine pandémie

Photo : Radio-Canada

L'équipe de Y a pas deux matins pareils prends le pouls de la rentrée scolaire en temps de pandémie.

Liste des sujets

Sujets de 1 à 10 sur 15
  • La rentrée scolaire virtuelle d'une enseignante au Conseil scolaire du district de Peel

    Amanda Cloutier est une enseignante de français langue seconde au Conseil scolaire du district de Peel, l'une des régions les plus touchées par la pandémie de COVID-19 en Ontario. C'est une rentrée scolaire complètement virtuelle qui l'attend aujourd'hui. Au micro de l'animatrice Claudia Hébert, elle explique comment elle envisage son nouveau rôle d'enseignante à distance.

  • Une rentrée scolaire sous le signe de l’adaptation pour une famille de Milton

    Marie-Thérèse Awitor est revenue sur son choix d'apprentissage en ligne pour ses enfants cet automne. Sur nos ondes la semaine dernière, la mère de famille de Milton expliquait que ses enfants allaient débuter l'année scolaire entièrement à distance.

  • La rentrée scolaire au TDSB vue par une mère de trois jeunes enfants

    Indira Sayfieva a trois enfants en bas âge. Deux d'entre eux fréquentent une école élémentaire du Conseil scolaire public anglais de Toronto (TDSB) et le plus jeune va à la garderie située dans le même établissement scolaire que ses deux frères. La mère de famille partage ses impressions de cette rentrée scolaire hors du commun.

  • La rentrée scolaire en Ontario vue par la nouvelle présidente de l’AEFO

    Soixante écoles ont eu au moins un cas de COVID-19 depuis la rentrée scolaire, ce qui représente un peu plus de 1 % des établissements scolaires de la province selon les dernières données de la province publiées vendredi. La nouvelle présidente de l'Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO), Anne Vinet-Roy, dresse un bilan de la rentrée scolaire dans les écoles francophones de la province, deux semaines après leur ouverture.

  • Des cas de COVID-19 recensés dans les garderies de l'Ontario

    Ce sont 4 nouveaux cas de COVID-19 dans des garderies qui ont été recensés par la province mercredi, pour un total de 52 cas dans des centres de garde ou de services de garde en milieu familial. 5 garderies étaient fermées mercredi à cause de la pandémie, selon les dernières données publiées chaque jour, du lundi au vendredi, sur le site du gouvernement de l'Ontario.

  • Deux familles qui ont choisi différents modèles d’enseignement: en personne et en ligne

    Marie-Thérèse Awitor de Milton a décidé que ses enfants allaient vivre une rentrée scolaire entièrement en ligne alors qu'Ève Gilroy de Burlington a choisi d'envoyer ses filles à l'école. Quelques jours après le début des classes, elles s'expriment sur les raisons pour lesquelles elles ont opté pour ces différentes méthodes d'apprentissage en temps de pandémie.

  • La rentrée à l'École élémentaire Micheline-Saint-Cyr à Etobicoke

    Nouveaux systèmes de ventilation, marqueurs au sol, filets retirés des paniers de basketball, zones de jeu créées dans la cour de récréation: ce ne sont que quelques-unes des mesures mises en place à l'École élémentaire Micheline-Saint-Cyr pour prévenir la propagation de la COVID-19.

  • La rentrée universitaire virtuelle d’une étudiante torontoise

    Anaïs Delhomelle a entamé sa deuxième année d'université jeudi en science politique et en anthropologie à l'Université de Toronto. Une rentrée scolaire qui s'est déroulée en ligne puisqu'elle a choisi de suivre ses cours de façon virtuelle. L'étudiante explique en quoi sa session d'automne sera différente de celle de l'année dernière qui se déroulait sur le campus.

  • COVID-19 : analyse de la situation en Ontario après la première semaine de classe

    Le 11 septembre, l'Ontario a rapporté 213 nouveaux cas: un sommet en près de deux mois. La province n'a pas recensé plus de 213 cas depuis le 23 juin. L'augmentation du nombre de cas de COVID-19 en Ontario est « quand même importante », selon le docteur Jérôme Leis, directeur de la prévention des infections à l'Hôpital Sunnybrook de Toronto, mais pas encore signe d'une deuxième vague.

  • Les adolescents et la distanciation physique à l'école

    Le confinement a été très difficile pour un grand nombre d'adolescents, sans école ni travail. Même si la rentrée scolaire signifie que la plupart d'entre eux pourront revoir leurs amis, les mesures sanitaires mises en place pour éviter la propagation de la COVID-19 dans les écoles secondaires présentent de nouveaux défis. L'animatrice Marjorie April en a discuté avec Marie-Josée Gendron, psychologue scolaire et clinicienne à Toronto.

Vous aimerez aussi