•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lancement de campagne pour les enfants disparus

Vivement le retour

Avec Mathieu Beaumont

En semaine de 15 h à 18 h

Lancement de campagne pour les enfants disparus

Rattrapage du lundi 22 février 2021
Une alerte d'uurgence sur un iphone placé devant le mur de l'édifice de la police municipale de Sumerville.

Une alerte d'urgence a été envoyée concernant l'enlèvement d'une jeune fille à Summerside.

Photo : Radio-Canada / John Robertson

La résilience des familles qui vivent le cauchemar de la disparition d'un proche sera soulignée cette semaine, dans le cadre de la Semaine des victimes et survivants d'actes criminels. Une campagne, qui prendra la forme d'une série de capsules vidéo, servira à rendre hommage à ces gens, sans nouvelle de leurs proches.

Ces vidéos serviront d’outils pour les familles affligées par un tel drame, et pour les intervenants qui les soutiennent. Elles mettront en lumière les défis auxquels ces familles font face quotidiennement. Pina Arcamone, directrice générale de Réseau Enfants-Retour, indique que la campagne vise également à rappeler l'importance de ne jamais perdre espoir de retrouver, un jour, la personne disparue.

On veut rassurer les parents. Ils ne sont pas seuls et ne seront jamais seuls à travers leur épreuve, souligne-t-elle.

Des témoignages émouvants

Cinq parents témoignent dans ces capsules, dont Caroline Lachance, mère de David Fortin, disparu depuis 2009. Le jeune adolescent d'Alma a été vu pour la dernière fois le matin du 10 février 2009, alors qu'il devait se rendre à l'école. Madame Lachance tenait à participer à cette campagne parce qu'elle garde toujours espoir de retrouver son garçon, malgré le temps qui passe.

Ça permet aussi à ce que le visage de notre enfant soit toujours en mémoire des gens, explique-t-elle.

Les personnes qui témoignent

  • Liliane Cyr, mère de Yohanna Cyr, disparue depuis le 15 août 1978
  • Andrée Béchard, mère de Marilyn Bergeron, disparue depuis le 17 février 2008
  • Caroline Lachance, mère de David Fortin, disparu depuis le 10 février 2009
  • Sikon Ottawa, frère de Pinaskin Ottawa, disparu depuis le 11 octobre 2010
  • Manon St-Pierre, sœur de Mélissa Blais, disparue depuis le 2 novembre 2017

Les capsules vidéo peuvent être vues sur le site de Réseau Enfants-Retour, et le public est invité consulter les dossiers de ces personnes portées disparues. L’Association des familles de personnes assassinées ou disparues, le Réseau Enfants-Retour et Meurtres et Disparitions Irrésolues du Québec (MDIQ) ont également regroupé les affiches et les photos des disparus sous le mot-clé #trouvezmoisvp, et partagés ces fiches dans les médias sociaux.

Le programme alerte Amber est mis en valeur

L'alerte Amber vise à répandre le plus d'informations possible, le plus rapidement possible, lorsqu'une disparition d'enfant est signalée. Il est clairement établi que les premières heures sont cruciales dans ce type de situation.

Ce programme est efficace pour retrouver les enfants disparus. L'alerte Amber a connu un succès retentissant depuis son implantation dans les provinces canadiennes, particulièrement au Québec. Les statistiques démontrent que c'est une démarche efficace pour retrouver et protéger les enfants victimes d'enlèvement.

À l'échelle canadienne, la Gendarmerie royale du Canada estime que le taux de succès est de 93 %.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !