Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

L'animatrice d'ICI Première Pénélope McQuade, souriante.
Audio fil du vendredi 4 janvier 2019

Véronique Cloutier envisage 2019 avec enthousiasme

Publié le

Véronique Cloutier lors d'un passage à Tout le monde en parle.
Véronique Cloutier   Photo : Radio-Canada / Karine Dufour

Au moment où elle célèbre ses 25 ans de métier, Véronique Cloutier constate que 2018 a été une grande année sur le plan humain. Son organisme, la Fondation Véro et Louis, qui épaule les adultes autistes, a pris son envol. Professionnellement parlant, les accomplissements se succèdent.

Il est loin le jour de sa première apparition en ondes sur Musique Plus, en 1993. Vingt-cinq ans plus tard, Véro demeure toujours aussi entichée de son métier.

« Je ne m’en tanne pas. »

Véronique Cloutier s’est aussi affichée en faveur du Pacte pour la transition, ce contrat social québécois qui met de l’avant un élan de solidarité environnementale sans précédent.

La médiatisation de son engagement a entraîné une série de commentaires acrimonieux sur les réseaux sociaux, un prix à payer lorsqu’on s’expose en tant qu’artiste, semble-t-il.

L’animatrice doit-elle être irréprochable?

« Qu’est-ce que ça me donne, dans ma carrière, d’appuyer cette cause? Rien. Je n’ai pas besoin d’être encore plus aimée. Bien sûr, ça te rend frileuse quand ça brasse un peu sur les réseaux sociaux. Mais est-ce que mon engagement est sincère? Oui! »

Chargement en cours