•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La colchicine, un traitement prometteur contre la COVID-19, mais pour qui?

Tout un matin

Avec Patrick Masbourian

En semaine de 5 h 30 à 9 h

La colchicine, un traitement prometteur contre la COVID-19, mais pour qui?

Le cardiologue Jean-Claude Tardif

La colchicine a permis de réduire les risques d’hospitalisation chez les participants de l'étude, selon les résultats divulgués par le cardiologue Jean-Claude Tardif.

Photo : CATALIS

L'étude lancée par l'Institut de cardiologie de Montréal sur l'efficacité du traitement à la colchicine contre la COVID-19 montre des résultats encourageants : « Ça s'adresse aux gens qui sont à risque d'avoir des complications. À l'extrême, je n'en prescrirais probablement pas à une femme de 19 ans en parfaite santé, mais un patient de 35 ans et plus et qui est obèse ou qui fait de l'asthme, par exemple, je le traiterais avec de la colchicine », dit le Dr Jean-Claude Tardif, directeur du Centre de recherche de l'Institut de Cardiologie de Montréal et chercheur principal de l'étude en question.

Pour plusieurs d'entre nous, c'est très clair qu'on va prescrire de la colchicine. Hier soir, je parlais au Dr Guy Boivin, un des plus grands experts canadiens en microbiologie, et c'est très clair pour lui qu'à partir d'aujourd'hui, il va en prescrire.

Dr Jean-Claude Tardif, directeur du Centre de recherche de l'Institut de Cardiologie de Montréal

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi