•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les problèmes de santé mentale menacent la sécurité des villes, selon l'UMQ

Tout un matin

Avec Patrick Masbourian

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Les problèmes de santé mentale menacent la sécurité des villes, selon l'UMQ

Des policiers près d'une entrée de logement devant lequel on voit plein de détritus et de vêtements qui jonchent le sol.

Les policiers sont de plus en plus appelés à jouer le rôle de travailleurs sociaux.

Photo : Ivanoh Demers

Dans son mémoire déposé aujourd'hui, l'Union des municipalités du Québec (UMQ) lance un cri d'alarme : les troubles mentaux représentent un grave enjeu de sécurité, et les villes n'ont pas les moyens d'y faire face. En entrevue à Tout un matin, la présidente de l'UMQ, Suzanne Roy, explique que ce problème dure depuis plusieurs années et qu'il ne concerne pas que les grandes villes.

C’est un phénomène qui est croissant, et pour lequel les policiers sont appelés à être le filet de sécurité d’un désengagement [de l'État en santé mentale] des dernières années, et sans avoir nécessairement tous les outils pour pouvoir intervenir.

Suzanne Roy, présidente de l’UMQ et mairesse de Sainte-Julie

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi