•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : on ne devrait faire que les activités essentielles, selon une infectiologue

Tout un matin

Avec Patrick Masbourian

En semaine de 5 h 30 à 9 h

COVID-19 : on ne devrait faire que les activités essentielles, selon une infectiologue

Gros plan sur une molécule du coronavirus tenue dans la main d'un infirmier.

Pour la troisième journée consécutive, le nombre de nouveaux cas de COVID-19 dépasse le cap des 1000 au Québec.

Photo : afp via getty images / NICOLAS ASFOURI

« C'est le temps de prendre des mesures agressives pour être capable de ne pas l'échapper », croit la Dre Cécile Tremblay, microbiologiste et infectiologue au Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM). Devant la hausse de plus de 1000 cas de COVID-19 au Québec pour une troisième journée consécutive, elle estime que le nombre de cas est sur une pente ascendante et que les hospitalisations comme les décès continueront d'augmenter dans les prochaines semaines.

Je pense qu’on a intérêt à ce que le message soit qu’on ne doit faire que les activités qui sont essentielles.

Dre Cécile Tremblay, microbiologiste et infectiologue au CHUM

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi