•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tout un matin

Avec Patrick Masbourian

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Les vins québécois plus populaires que jamais

Deux personnes marchent dans un vignoble, une coupe à la main.

Véronique Hupin (à droite) et Michael Marler (à gauche) possèdent le vignoble Les Pervenches depuis 1998.

Photo : Site web du vignoble Les Pervenches

Une hausse de 60 % des ventes de vins québécois, de mars à juin, donne à penser qu'un réel engouement pour les vignobles de la province s'est installé. « Ça se traduit par une demande à laquelle on n'est pas capables de répondre pour le moment, parce que nos entreprises restent de taille modeste et familiale », explique Véronique Hupin, copropriétaire du vignoble Les Pervenches, à Farnham. Elle nous parle de ce nouveau contexte où ses produits se vendent en quelques minutes, et ce, dès qu'ils sont mis en ligne.

Je pense que ça va rester, car les vins nature, les gens sont conscients que c'est meilleur. On se sent mieux le lendemain et l'on se sent mieux pendant qu'on le prend. [...] On a la chance de récolter les fruits de tout ce qu'on a semé au cours des années, et c'est le fun de voir que l'industrie suit.

Véronique Hupin, copropriétaire du vignoble Les Pervenches
Deux personnes boivent du vin sur un baril.

Les producteurs Michael Marler et Véronique Hupin

Photo : Site web du vignoble Les Pervenches

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi