•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des « nouveaux itinérants » installent des campements dans les rues de Montréal

Tout un matin

Avec Maxime Coutié

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Des « nouveaux itinérants » installent des campements dans les rues de Montréal

Une tente est érigée sur le bord de la rue Notre-Dame, dans l'est de l'île de Montréal.

En avril dernier, des personnes en situation d'itinérance avaient déjà commencé à installer leur campement à Montréal.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Depuis la semaine dernière, notre chroniqueur en circulation Jean-François Paradis relate la présence d'itinérants dans des tentes disposées rue Notre-Dame, dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, de façon permanente ou temporaire. « C'est l'effet économique de la COVID-19 sur certaines personnes, qui avaient très peu de soutien de la famille ou des amis, et pas de coussin financier. Ce sont des personnes qui sont à la rue pour la toute première fois, et c'est très préoccupant », explique Matthew Pearce, président de la Mission Old Brewery, qui ajoute que les réductions de service dans les refuges traditionnels de la métropole ne sont pas étrangères à ces campements installés en ville.

Il y a le risque que les gens développent un niveau de normalisation de cette réalité. C'est dans la nature humaine de normaliser notre réalité, et c'est la même chose pour les gens qui sont dans les campements. Je ne crois pas que ce sera une bonne chose d'aider les gens à trouver une bonne façon de survivre en itinérance, on doit les aider à sortir de l'itinérance.

Matthew Pearce, président et chef de la direction de la Mission Old Brewery


Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi