•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tout un matin

Avec Patrick Masbourian

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Hôpital Maisonneuve-Rosemont : on ne contrôle pas la situation, selon un urgentologue

Des travailleurs de la santé à l'oeuvre dans un centre hospitalier.

Selon certains membres du corps médical, la situation est hors de contrôle à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont.

Photo : iStock

« On a d'une certaine façon perdu le contrôle dans la mesure où les taux d'occupation ont recommencé à grimper en haut de 100 % depuis la crise des CHSLD », explique le Dr Bernard Mathieu, urgentologue à l'hôpital Maisonneuve-Rosemont. Des patients issus des CHSLD n'étant pas autorisés à retourner dans leur milieu de vie ont dû rester à l'hôpital plus longtemps qu'à la normale. Conséquence : l'hôpital Maisonneuve-Rosemont ainsi que plusieurs autres hôpitaux à Montréal sont débordés de patients.

La congestion dans le contexte de la COVID-19, ce n’est pas comme la congestion d’avant. Il faut que l’on prenne des précautions pour ne pas mettre des patients possiblement atteints à côté de ceux qui ne le sont pas. Cette situation-là est de plus en plus complexe à gérer. Dans une urgence où on est débordé, c’est très difficile.

Dr Bernard Mathieu, urgentologue à l’hôpital Maisonneuve-Rosemont et président de l’Association des médecins d’urgence du Québec

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi