•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tout un matin

Avec Patrick Masbourian

En semaine de 5 h 30 à 9 h

L'économie du Québec se déconfine : « Ça va être bon pour la santé mentale des gens », dit Fitzgibbon

M. Fitzgibbon en conférence de presse.

Annoncer immédiatement des dates de réouverture approximatives pour les restaurants, les soins personnels, la culture et le tourisme n'était pas à l'ordre du jour mardi, a confié le ministre Fitzgibbon à Gérald Fillion.

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Près d'un demi-million de Québécois seront de retour au travail durant la première phase du plan de relance présenté mardi par le gouvernement du Québec. Le ministre de l'Économie et de l'Innovation, Pierre Fitzgibbon, a dû faire des choix : le commerce de détail, le secteur manufacturier et l'industrie de la construction seront d'abord mis à contribution. Comment réduire les risques de propagation tout en essayant de remettre à terme plus de 1 million de citoyens au travail?

Le plus important, c'est de s'assurer que les règles sanitaires sont respectées. Le docteur Arruda est à l'aise de voir une réouverture progressive. Ça va être bon pour la santé mentale des gens : il fait beau et on veut sortir. Mais aussitôt que les gens baisseront les bras [quant à la distanciation physique] en se disant que tout est beau, on va avoir des problèmes.

Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie et de l'Innovation du Québec

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi