•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tout un matin

Avec Patrick Masbourian

En semaine de 5 h 30 à 9 h

La pénurie de matériel médical est déjà visible sur le terrain

Rattrapage du mercredi 1 avril 2020
Des ambulanciers portent un masque dans leur véhicule.

Les ambulanciers de la région redoublent de prudence dans leur travail en cette épidémie de COVID-19.

Photo : Radio-Canada

Les travailleurs de la santé exposés au coronavirus pourraient bientôt manquer, d'ici 3 à 7 jours, de masques de protection, de gants ou de blouses, a reconnu François Legault lors de son point de presse, mardi. Entrevue avec le président de Médi-Sécur Marc Forget, l'un des principaux fournisseurs du système préhospitalier au Québec, qui redoute la pénurie depuis longtemps.

On considère que c'est tragique, parce que depuis un bon moment, on n'a plus de masques N95, [utilisés pour protéger du coronavirus]. Par chance, on a des clients qui sont prévoyants et qui ont accumulé une certaine réserve. Certains ont eu la chance de venir voir les choses.

Marc Forget, président de Médi-Sécur

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi