•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois conseils pour gérer son anxiété en isolement préventif

Tout un matin

Avec Maxime Coutié

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Trois conseils pour gérer son anxiété en isolement préventif

Concept avec un homme dans une boîte.

La psychologue Pascale Brillon confirme que l'isolement préventif suscite son lot de stress.

Photo : getty images/istockphoto / Bulat Silvia

Chaque jour, la psychologue Pascale Brillon répond à vos questions en ces jours rythmés par la COVID-19, car cette crise sans précédent aura forcément des conséquences sur la santé mentale de nombreuses personnes. Aujourd'hui, parlons de la peur – partagée par plusieurs auditeurs – d'attraper le virus.

Question : J'ai peur d'attraper le virus. Avez-vous des trucs pour réduire le stress croissant, pour amoindrir l'anxiété en ce qui concerne ma santé?

Réponse : Premièrement, j'encourage les personnes en isolement préventif à voir ce qu'elles peuvent faire [physiquement]. On sait qu'il y a une augmentation de l'anxiété avec la quarantaine, mais on connaît aussi les effets positifs du sommeil et de l'exercice sur cette anxiété.

Deuxièmement, il y a l'hygiène émotionnelle, le réconfort. Il faut s'exposer à la légèreté. En écoutant les derniers développements, on est dans le drame, on compte les morts. Ça vaut la peine de s'exposer aussi à du réconfort, à des choses qui font rire. De plus, lorsqu'on est inquiet, il peut être efficace d'écrire ce que l'on ressent. Bref, on doit laisser l'émotion s'exprimer.

Troisièmement, on peut s'intéresser à l'aspect cognitif de ces inquiétudes pour revenir à une perspective différente. Certaines personnes ont l'impression de chercher une solution à un problème qui ne se pose pas encore. On peut se demander : est-ce que je suis en train d'entrer dans une obsession? Est-ce que je vis présentement un drame?

Lectures mentionnées en ondes :

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi