•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Donner du sang malgré la pandémie

Tout un matin

Avec Patrick Masbourian

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Donner du sang malgré la pandémie

Horacio Arruda, François Legault et Danielle McCann en conférence de presse.

Le gouvernement du Québec invite ceux qui le peuvent à aller donner du sang, malgré les limitations de déplacement.

Photo : Radio-Canada

Lundi, lors de son point de presse quotidien, le premier ministre François Legault a demandé aux Québécois d'aller donner du sang. Nombreux sont ceux qui ont répondu à l'appel. Patrick Masbourian demande au porte-parole d'Héma-Québec ce qui a poussé le premier ministre à solliciter massivement les citoyens à cet égard.

La constance
Certes, il est important d'augmenter la réserve de sang pour permettre au réseau de la santé de faire face à une demande accrue. Cependant, le défi est toujours le même qu'à l'habitude : il faut s'assurer que les dons sont constants, car les plaquettes sanguines ont une durée de vie limitée.

Ce n'est pas d'avoir un afflux de donneurs à un moment donné, c'est d'avoir un afflux constant de donneurs.

Laurent-Paul Ménard, porte-parole d’Héma Québec

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi