•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Joséphine Bacon : le pouvoir des mots

Tout un matin

Avec Patrick Masbourian

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Joséphine Bacon : le pouvoir des mots

Joséphine Bacon, dans le studio de <i>Tout un matin</i>.

Joséphine Bacon, dans le studio de Tout un matin.

Photo : Radio-Canada / Martin Ouellet

« On a chacun en nous un mot qui nous est cher, qui nous mène loin dans notre mémoire et dans notre imaginaire. » De passage en studio, la poète innue Joséphine Bacon, qui fait partie des 13 artistes qui monteront sur la scène du Théâtre d'Aujourd'hui pour le spectacle Kiciweok : lexique de 13 mots autochtones qui donnent un sens, explique que les mots ont un pouvoir parfois sous-estimé.

Cette idée est au cœur de ce spectacle créé et mis en scène par Émilie Monnet, dans lequel chacun des 13 artistes autochtones a choisi un mot issu de sa langue respective pour l’offrir aux spectateurs dans une prise de parole.

Moi, j’ai choisi mitinikanishaueu, qui veut dire “l’art divinatoire de lire sur les omoplates [d'animaux]”. Il y a longtemps, quand on était nomades, il arrivait que l'on connaisse la famine. Quand on voulait savoir où se trouvait le caribou, on faisait chauffer une omoplate de caribou et ça faisait un dessin. Les aînés l'interprétaient [pour trouver les troupeaux].

Joséphine Bacon

Joséphine Bacon explique que de nombreux mots sont disparus avec les ancêtres, et que cela illustre à quel point les langues autochtones sont en danger. « Nous sommes devenus sédentaires. Ce sont des mots qu’on n’utilise plus puisqu’on ne pose plus les mêmes actions », dit-elle.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi