•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Changement de cap pour le plan de Noël : « C’est à nous d’user de jugement », dit François Cardinal

Tout un matin

Avec Patrick Masbourian

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Changement de cap pour le plan de Noël : « C’est à nous d’user de jugement », dit François Cardinal

Photo de François Cardinal devant un micro de radio.

François Cardinal

Photo : Radio-Canada / Coralie Mensa

Bien que le gouvernement Legault ait resserré les règles de son plan pour les Fêtes et que plusieurs lui reprochent d'alimenter la confusion, François Cardinal estime que le message du premier ministre reste somme toute assez clair : « Être prudent, redoubler de vigilance à la maison, c'est ça, le message, et ça, ça n'a pas changé depuis la première vague », dit l'éditorialiste.

C’est comme si, plutôt que d’avoir des règles précises, on avait des limites. C’est à nous, ensuite, de ne pas trop s’en éloigner et d’user de jugement.

Chronique de François Cardinal, éditorialiste en chef, « La Presse »

« Le but, ce n’est pas d’interdire certaines choses; c’est de réduire le risque d’infection. » François Cardinal croit que dans un contexte de crise sanitaire, il est préférable d’en appeler à la discipline de chacun, plutôt que de privilégier des règles contraignantes.

« On y va d’un message large, sans tout fermer, puis on demande aux Québécois de faire attention, de réduire les risques. Ce n’est pas parce que les centres commerciaux sont ouverts qu’il faut y aller tous les jours », dit-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi