•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tout un matin

Avec Patrick Masbourian

En semaine de 5 h 30 à 9 h

L'Halloween en temps de COVID, une mauvaise idée, selon François Cardinal

Une citrouille déposée sur des marches porte un masque de procédure.

L'Halloween en pandémie

Photo : getty images/istockphoto / cglade

« Je trouve qu'il y a beaucoup de pensée magique dans le feu vert donné par le gouvernement Legault. » François Cardinal exprime ses doutes, d'un point de vue de santé publique, sur la permission d'effectuer la traditionnelle collecte de bonbons de l'Halloween. Le chroniqueur se demande si les parents et les enfants vont réellement respecter la distanciation physique pour éviter tous risques de propagation du virus. « Pour chaque expert qui donne son approbation pour qu'on distribue des bonbons, il y en a autant qui le déconseillent », affirme-t-il.

Est-ce que, vraiment, on est dans une situation où l'on peut prendre le moindre risque? Il me semble que non, surtout que le message que l’on envoie va à l’encontre de tout ce qu’on dit depuis un mois.

François Cardinal, chroniqueur

Plus tard à l'émission, l'épidémiologue Nimâ Machouf a affirmé en entrevue que, selon elle, l’Halloween ne représentait aucun danger, à condition qu'elle soit fêtée à l’extérieur et que la distanciation de deux mètres soit respectée. « La transmission du virus à l’extérieur est vraiment très faible, il faut juste éviter les attroupements. » Elle donne quelques trucs pour passer une Halloween sans danger, et pour manger sa collecte de bonbons de façon sécuritaire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi