•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tout un matin

Avec Patrick Masbourian

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Les changements dans le paysage urbain après une pandémie

Des blocs de béton et beaucoup de signalisation sur l'avenue du Mont-Royal à Montréal.

L'avenue du Mont-Royal sera entièrement piétonne jusqu'à l'automne.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

La Ville de Montréal a rendu plusieurs rues piétonnes durant la pandémie pour faciliter la distanciation physique des piétons. Dans l'histoire, plusieurs villes se sont transformées à la suite de pandémies de façon à améliorer certains aspects de leur paysage urbain. Des changements permanents sont-ils donc à prévoir dans la métropole? Pour l'urbaniste et professeur à l'École d'urbanisme et d'architecture de l'Université de Montréal Gérard Beaudet, l'heure est d'abord à l'évaluation de ces changements.

Je pense qu’actuellement, on est plus dans une période d’adaptation d'accommodements que de transformation. Il faudra voir ce qui pourrait être durable et ce qui pourrait être aménagé durablement parmi ces accommodements.

Gérard Beaudet, urbaniste et professeur à l’École d’urbanisme et d’architecture de l’Université de Montréal

Gérard Beaudet estime que la pandémie de COVID-19 a cependant mis en lumière certaines disparités existantes, notamment entre les arrondissements de Montréal.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi