•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tout un matin

Avec Patrick Masbourian

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Les funérailles sont de retour : distanciation, drones et créativité

Des pierres tombales alignées

Une entreprise funéraire diffusera les images des inhumations qui ont eu lieu pendant la pandémie lors des cérémonies.

Photo : Radio-Canada / Sébastien Tanguay

Bonne nouvelle pour les familles endeuillées, lourdement éprouvées pendant la pandémie : les cérémonies funéraires ont repris lundi. « Cette notion de "deuil handicapé", c'est ce qui a fait l'ampleur de la tragédie. L'être humain n'est pas préparé à ne pas pouvoir vivre ses émotions et [choisir son] type de rituel », dit Patrice Chavegros, vice-président du développement des affaires chez Athos. Mais la relance est un défi : les décès ont été nombreux et les salons funéraires doivent gérer des listes d'attente.

Un cortège funèbre suivi par un drone?
Patrice Chavegros raconte au micro de Tout un matin comment la créativité requise pendant la pandémie est maintenant mise à contribution pour accompagner les proches des victimes :

On a fait énormément de captations vidéo [pendant la pandémie]. On a même développé un service où on suivait les cortèges à l'aide de drones, notamment pendant les inhumations. Ça a permis aux proches de suivre le rituel [avant le déconfinement], même virtuellement. Et ça va permettre aujourd'hui de faire une projection de cette captation vidéo pendant la cérémonie [avec la famille élargie]. Il a fallu s'adapter; c'est quelque chose d'assez terrible.

Patrice Chavegros, vice-président du développement des affaires chez Athos

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi