•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tout un matin

Avec Patrick Masbourian

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Desjardins baisse les taux d'intérêt de ses cartes de crédit pendant la pandémie, une première au pays

Guy Cormier, président-directeur général du Mouvement Desjardins, au micro de Tout un matin.

Guy Cormier, président-directeur général du Mouvement Desjardins, au micro de Tout un matin.

Photo : Radio-Canada / Martin Ouellet

Desjardins baisse temporairement ses taux de cartes de crédit à 10,9 %. D'autres mesures sont aussi mises en place par la coopérative pour aider ses membres à surmonter les ennuis causés par la pandémie de COVID-19. « C'est clair que Desjardins va jouer le même rôle qu'il a joué depuis 120 ans au Québec », affirme sur nos ondes le président et chef de la direction, Guy Cormier. N'empêche, Patrick Masbourian lui demande pourquoi le mouvement a pris quelques semaines avant d'aider ses clients dans le besoin, lesquels se dirigent inexorablement vers leurs cartes de crédit pour pallier leur baisse de revenus.

On a reçu plus de 100 000 demandes d’allègement de la part de membres de Desjardins. On a pris la décision de baisser les taux de cartes de crédit – on est la première institution à le faire, et on espère que les autres emboîteront le pas. On a pris le temps d’évaluer quelle était la principale demande. Au début, c’était des demandes pour des reports de soldes. Après, on a vu que les gens ne payaient plus leurs soldes de cartes. On s’adapte régulièrement en fonction des demandes.

Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi