•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tout un matin

Avec Patrick Masbourian

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Droit à l'oubli : Internet doit-il avoir la mémoire longue?

La journaliste Marie-Maude Denis dans le studio de 17 de Radio-Canada.

La journaliste Marie-Maude Denis

Photo : Radio-Canada / Martin Ouellet

Vous redoutez que vos pires faux pas demeurent en ligne pour l'éternité? Marie-Maude Denis nous parle de droit à l'oubli – qui a force de loi en Europe –, cette possibilité de demander aux moteurs de recherche de ne plus référencer une page Web contenant des renseignements inexacts, incomplets ou périmés. Le Commissaire à la protection de la vie privée souhaite que les Canadiens en bénéficient.

Vie privée vs publique
Marie-Maude Denis nomme certaines situations où le droit à l'oubli pourrait avoir des conséquences inattendues : collectivement, désirons-nous qu'un futur politicien puisse effacer les traces de son passé avant de se lancer dans une campagne? Et que dire d'une personne condamnée pour des crimes sexuels contre des enfants qui se retrouve à travailler auprès des jeunes?

Au cours du segment, l'animatrice de l'émission Enquête raconte avec humour comment elle a découvert que les caméras de Google Street View avaient capté son image alors qu'elle était penchée, en shorts, bière à la main, devant sa résidence.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi