•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une famille montréalaise coincée dans un village chinois en quarantaine

Tout un matin

Avec Patrick Masbourian

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Une famille montréalaise coincée dans un village chinois en quarantaine

Un homme porte un masque à un barrage routier.

Un homme qui porte un masque contrôle les véhicules qui entrent dans le village de Tianjiaying, situé près de Pékin, le 29 janvier 2020.

Photo : Reuters / Carlos Garcia Rawlins

La Montréalaise Meghan Millward, son conjoint et leurs jeunes enfants sont arrivés en Chine le 18 janvier pour célébrer le Nouvel An chinois. Depuis, l'éclosion du coronavirus s'intensifie et il est impossible pour la petite famille de quitter la région. Au micro de Patrick Masbourian, Meghan Millward déplore le silence des autorités canadiennes à l'égard de leur situation.

Je comprends que ce n'est pas très simple de coordonner un rapatriement, mais si les autres pays peuvent le faire, c'est raisonnable que le Canada fasse la même chose.

Meghan Millward, Montréalaise coincée en Chine avec sa famille

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi